Home Mes Idées Provinciales 2018 Mobilité « voitures admises »

Mobilité « voitures admises »

Quelle qu’en soit la raison, nous avons tous besoin de nous déplacer et chacun doit pouvoir librement choisir d’utiliser le moyen qui lui apparaît le plus adéquat, en ce compris la voiture individuelle.

Au lieu d’imaginer toutes sortes de contraintes pour décourager l’usage de la voiture, je propose, au contraire, de rendre tous les moyens attractifs et d’améliorer les routes afin de réduire les embouteillages qui pénalisent particulièrement les habitants de la province. Ainsi, comme cela était prévu lors de la construction (vous pourrez remarquer qu’il existe un terre-plein au niveau de la berne centrale), il est nécessaire d’effectuer un lobbying pour faire passer le ring sud de Bruxelles à deux fois trois bandes et réduire ainsi la perte de temps des navetteurs. La province doit également, au travers du Conseil « 27 + 1″, coordonner les efforts des communes afin qu’il soit facile de se déplacer et de stationner.

En outre, je suggère de mettre en place un moratoire sur tous les nouveaux travaux routiers (sauf urgence) tant que ceux en cours ne sont pas finalisés.

>>> Cliquez ici pour en savoir plus en matière de mobilité

 

© Vincent Granville - Tous droits réservés
credit