Home Communiqués Austérité, Restrictions… Pourquoi pas le suicide ?
formats

Austérité, Restrictions… Pourquoi pas le suicide ?

Publié le 3 novembre 2014 par dans Communiqués

Rigueur, austérité et restrictions sont des mots à la mode… Qui vont, inexorablement, nous mener sur le chemin du suicide collectif !

Les tenants de cette politique essayent, en effet, de nous faire croire que ces remèdes sont absolument indispensables pour sortir de la crise actuelle alors que cette dernière résulte d’une situation qui ne peut être résolue par ces moyens.

Pire, cette politique négativiste va aggraver la situation et amener à encore plus de restrictions… Pourquoi ?

Tout d’abord, la crise actuelle est financière et ce n’est pas en ponctionnant des fonds sur l’économie réelle et ses forces vives que va en sortir mais bien en appliquant une solution à caractère financier et monétaire.

En outre, une politique de rigueur implique une diminution des dépenses ainsi qu’une augmentation des recettes et donc des impôts et taxes. Les effets conjugués de ces deux types d’actions aura pour effet de réduire les revenus des citoyens et entreprises et d’augmenter leurs charges fiscales et parafiscales, ce qui aura pour effet de réduire les moyens financiers dont ils disposent.

Cette diminution de moyens, affectant l’économie réelle, aura pour conséquence de réduire ses dépenses et investissements avec un risque d’effet « boule de neige ». Concrètement, cela veut dire qu’on aura de plus en plus de ménages avec des difficultés financières et d’entreprises qui, par faute de manque de liquidités, devront licencier une partie de leur personnel, voire fermer leurs portes.

De plus, et ce n’est pas à négliger, ces pulsions négatives ont un effet démotivant sur la population et surtout sur ses forces vives… Or, la force d’un peuple réside, quasiment exclusivement, dans son dynamisme et sa motivation comme l’histoire l’a montré à maintes reprises…
On va donc ajouter à l’étranglement de l’économie réelle des stimuli démotivants, ce qui nous fera sombrer dans une spirale de décroissance et de retour en arrière.

N’étant pas encore satisfaits des dégâts de cette politique, certains veulent encore plus de responsabilisation et de sanctions… Qui, souvent, s’appliqueront non pas à des délinquants mais bien à des personnes qui ont essayé d’entreprendre quelque chose et qui ont raté… Ce qui découragera encore plus l’esprit d’initiative, déjà fort bas dans nos contrées !

Avec cette politique restrictive, notre économie sera peut-être financièrement saine mais il s’agira d’un désert !

En lieu et place, il y aurait lieu d’appliquer une politique qui stimule l’enthousiasme et la motivation, ceci afin de mobiliser toutes les forces présentes dans la population afin de redresser ensemble notre économie et nos entreprises et de créer de nouvelles activités… En agissant de la sorte, nos décideurs mèneront une politique en faveur du bien-être de la population et non au seul profit d’intérêts financiers internationaux !

Vincent Granville.

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
© Vincent Granville - Tous droits réservés
credit